• Gardiens des Cités perdues Tome 2

    Gardiens des Cités perdues Tome 2 : Exil
    De Shannon Messenger, Editions Lumen 

    Résumé :

    "Depuis qu'elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l'académie de Foxfire, Sophie n'a pas manqué d'attirer tous les regards sur elle... et son enlèvement n'a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot "crime" était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde...

    Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sin des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d'un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s'occuper de l'animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l'un de ses proches d'une mort certaine..."

    Citation (sans spoil bien entendu wink2) :

    "Le hoquet de surprise de Sophie résonna parmi les arbres. Elle n'en croyait pas ses yeux.

    A quelques mètres d'elle se tenait un pâle cheval scintillant aux ailes déployées. Ce n'était pas un pégase : sa lecture des manuscrits conservés à Havenfield avait appris à Sophie que le pégase, plus trapu, arborait une robe tachetée d'azur et une crinière bleu nuit. La créature devant elle possédait une crinière argent ondulée qui lui recouvrait toute l'encolure et laissait pointer sur son front une défense torsadée de blanc et d'argent pareille à celle des licornes. A ceci près que les licornes n'avaient pas d'ailes.

    - Qu'es-tu donc ? murmura Sophie, qui plongea son regard dans les yeux marron de l'animal.

    D'habitude, elle trouvait les yeux marron banals (surtout les siens), mais ceux-là, en particulier, parés de reflets dorés, la fixaient d'une telle manière qu'elle ne pouvait s'en détacher.

    Le cheval hennit.

    - Ne t'inquiète pas ! Je ne te veux aucun mal.

    Elle lui transmit des images d'elle-même en train de soigner d'autres animaux. La bête frappa le sol d'un coup de sabot et s'ébroua, mais ne s'enfuit pas. Elle contemplait Sophie d'un air méfiant."

    Commentaire :

    J'avais comparé le premier tome de cette saga à Harry Potter. Ce tome-ci prend sa propre direction tout en étant toujours aussi palpitant.

    Cette fois, l'intrigue sera moins centrée sur l'école de magie et prendra une tournure plus sombre qui est loin de m'avoir déplu.

    L'histoire est exaltante, riche en émotions et remplie de suspense. Les personnages sont toujours aussi attachants et bien construits. C'est un pur plaisir de retrouver la maladroite Sophie et tous ses amis.

    J'ai particulièrement apprécié que ce tome soit basé sur une créature fantastique comme l'alicorne (un croisement entre un pégase et une licorne). J'ai toujours été une grande amatrice de ces chevaux mythologiques et j'ai trouvé que cela apportait un vrai plus à l'histoire et permet d'ajouter une note d'humour au récit.

    Je pensais déjà connaître beaucoup de choses sur ce nouvel univers, et bien, ce tome a su me montrer que j'étais loin d'avoir tout découvert.

    La plume de l'autrice est juste addictive, une fois que vous commencez votre lecture, vous voulez à tout prix en savoir plus.

    Bref, ce tome a su me séduire. Cette saga est une vraie pépite fantastique que je ne peux que recommander aux amateurs de littérature jeunesse. Les aventures de Sophie sont palpitantes et de lourds secrets planent sur son passé.

    Je ne peux malheureusement pas vous en dire plus de peur de vous spoiler.

    Je n'ai pas vu passer ce beau pavé que j'ai lu à une vitesse record, 567 pages en quelques jours, ce n'est pas rien. Pour ma part, j'ai préféré les éditions en grand format car je trouve qu'elles iront à merveille dans ma bibliothèque et parce que je trouve le prix de 15 euros (24,50 francs) correct pour un livre de cette ampleur.

    Ce tome aura été un coup de coeur phénoménal, j'ai été captivé du début à la fin par cette histoire et je me retiens à grande peine de directement me jeter sur le tome 3.

    Pour ma prochaine lecture, je vais me lancer dans une réécriture de conte avec Rose éternelle d'Ophélie Duchemin, une nouvelle version de la Belle et la Bête que j'ai hâte de découvrir.

    J'espère que cette chronique vous a plu, les loulous.

    Je vous souhaite une excellente journée et de belles lectures !

    A bientôt !

     

    Gardiens des Cités perdues Tome 2


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :